Exils, Tony Gatlif

exils.jpg

Exils, de Tony Gatlif est un film qui abreuve l’âme. C’est le périple d’un retour aux sources, douloureux nécessaire et libérateur. C’est un témoignage moins criant que poétique où les images et les regards et les gestes parlent par-delà les mots.

 

Le couple d’européens qui n’a pas le droit d’espérer des jours meilleurs en Algérie – ils se heurtent à la grande perplexité de leur compagnons de voyages et de tous les immigrants qui croisent leur chemins en sens inverse, de l’Algérie vers la France- ce voyage, cette quête aboutit à la (re)découverte de ses origines, et donc de soi-même. C’est une nouvelle naissance lumineuse pour les deux membres du couple qui chacun en renait, apaisé par ce qu’il a trouvé en Algérie de réponses et de spiritualité, de paysages en harmonie et apaisants et vastes comme les horizons nouveau qu’ils ont ouvert à leur âme, à leur amour.

Une réponse à “Exils, Tony Gatlif”

  1. casquette swagg dit :

    Genuine a friendly relationship foresees the requirements of a few other rather than just exalt it will be own individual. [url=http://www.b77.fr/]casquette swagg[/url] casquette swagg

Laisser un commentaire